Cannelle de Ceylan Ecorce

Réf.: 38

CHF 35.15

En stock

Noms latins : Cinnamomum verum, Cinnamomum zeylanicum, Laurus cinnamomum (Cinnamomum cassia = Cannelle de Chine)
Noms français synonymes : Cannelier de Ceylan
Noms anglais : Cinnamon, Cinnamon leaves, Cinnamon bark
Partie distillée : L'écorce

  • La prévention de voyage : 2 à 3 gouttes sous chaque pied matin et soir et bonne chance à la tourista. Pour les plus préoccupés quant à cette prévention : en mélanger à 10% dans un excipient et prendre 10 gouttes de ce mélange dans un peu d'eau 2-3 fois par jour. Il faudra qu'il coure vite le microbe s'il veut vous attraper !
  • Une fraction de goutte (écorce) dans un chocolat chaud au lait d'amandes… Mmmmh !
  • Pour une ambiance chaude, calfeutrée voire sensuelle en hiver, en diffuser à la maison.
  • Lors d'une congélation d'ambiance due au manque de reprise d'une discussion ayant fini en dispute : en diffusion.
Le Cannelier est un arbre de la grande famille des lauracées si prolifiques en odeurs et goûts : famille qui est un des garde-arômes de la planète. Fin et presque fluet de construction, il est d'assez petite taille, surtout en culture (c'est qu'il faut pouvoir récolter?) Beaucoup de feuilles et des grappes de petites fleurs blanches jouent toutes dans le registre olfactif.

L'or rouge de cet arbre réside pourtant dans son écorce de bien moins qu'un millimètre d'épaisseur. Depuis le tronc et les grandes branches, on la récolte tous les deux ans. Cela fait de longs rubans qui s'enroulent et s'entortillent tout seuls en séchant au soleil tropical. On les coupe en sections de dix centimètres environ pour faire les petits bâtonnets que l'on connaît en cuisine. Relativement friable, elle embaume littéralement toute la pièce quand on la sort fraîche, c'est impressionnant ; sa fraîcheur nous donne envie d'oublier les poudres prémoulues de supermarché.

2'700 ans avant notre ère déjà, Sheb Nung empereur chinois l'avait fait placer dans son herbier médicinal. Elle fut une des toutes premières épices que les Grecs et les Romains importèrent d'Orient en transitant par les Arabes. C'était même brûlé comme un encens qu'elle était employée en ces temps-là. En effet si c'est son emploi aromatique qui reste dans notre société (à titre d'exemple son achat mondial numéro un est une fameuse boisson gazeuse au cola), son emploi symbolique était prisé dans l'Antiquité. Elle était associée aux chauves-souris et aux serpents ailés.

Son énergie de force douce et d'envie de profiter de la vie, de se blottir dans la chaleur de son arôme sont puissants, bienfaisants et relaxants. Extrait de « Encyclopédie d'aromathérapie et médecine de la conscience » (Böhning / Tauxe) :

Alors au bonheur de nos papilles, elle restera sans doute longtemps le fantasme du douillet emmaillotement câlin, tapi lascivement sous une couette devant le feu de bois crépitant avec la soirée rien qu'à soi. Dehors la neige, doucement emportée par la chanson du vent, n'en finit pas de murmurer : 'Il est à toi cet instant, profites-en, ta vie est tienne et ces instants chauds et suaves sont le sucre sur ta tranche de bonheur et les bulles de ton champagne'. Rien le lendemain matin. Une bonne bûche pour n'y avoir pas à penser et l'oubli dans un moment à ne pas oublier. Douceur des yeux mi-clos et prélassement dans la suavité de ses sens entre veille mimée et bonheur vécu.Shhh, le rideau se tire sur le monde qui n'a pas à en savoir plus?
Les propriétés énergétiques de l'écorce et des feuilles sont sensiblement pareilles.
Stimule les sens et donne envie de les employer pour son bonheur.
Rend épicurien.
Réchauffe l'ambiance.
Augmente les émotions (rires, colères, expressions).
Stimule la créativité.
Amoindrit les sentiments de méfiance.
Diminue la tendance à s'isoler.
Abrège la tristesse et la mélancolie.
Donne envie de partager (écorce surtout).
Diminue la victimite (feuilles surtout).
Les propriétés physiques de l'écorce et des feuilles sont sensiblement pareilles.
Anti-infectieux général
Immunostimulant, Stimulant immunitaire
Antiviral
Antibactérien
Antifongique, Antimycosique
Antiparasitaire, Vermifuge
Préventif d’infections digestives
Tonifiant, Tonique, Stimulant
Aphrodisiaque
Antitumoral, Anticancéreux (Adjuvant)
Digestif, Apéritif
Carminatif, Facilite l’expulsion de gaz intestinaux
Maladie infectieuse, Faiblesse immunitaire, Immunodéficience
Infections digestives, Grippe intestinale, Gastro-entérite, Turista, Choléra
Maladie infectieuse bactérienne ou virale en soutien à la lutte anti-infectieuse
Grippe ORL, Pneumonie, Bronchite, Bronchiolite, Toux grasse, Sinusite
Cystite, Infections urinaires, Candidose vaginale
Parasites intestinaux, Vers intestinaux, Amibiase, Ascaridiase, Oxyurose
Fatigue générale, Coup de pompe, Surmenage
Digestion lourde, Indigestion, Repas copieux, Manque d’appétit
Fatigue sexuelle, Désintérêt sexuel
Ballonnements, Gaz intestinaux, Crampes intestinales
Cancer, Métastases, Affections précancéreuses, En soutien au traitement antitumoral
Augmente la chaleur d'un Pitta calme
Donne toute la lasciveté de Kapha
Enlève froid, distance et extirpation du corps de Vata
Ecorce :
Aldéhydes aromatiques (cinnamaldéhyde 30-80%, hydroxy-cinnamaldéhyde, benzaldéhyde, cuminaldéhyde)
Phénols (eugénol 1-35%)
Alcools monoterpéniques (linalol 2-10%, alpha-terpinéol, terpinène-4-ol)
Sesquiterpènes (beta-caryophyllène 0-6%, alpha-humulène 0-2%, copaène 0-1%)
Acides (acide cinnamique 2-3%)
Pyranocoumarines (coumarine 0-1%)
Cétones : aucune
Furanocoumarines : aucune

Feuilles :
Phénols (eugénol 70-90%, isoeugénol, phénol, 2-vinylphénol)
Esters (acétate d'eugényle 5%, benzoate de benzyle 1-5%, acétate d'eugényle 1-5%..)
Sesquiterpènes (beta-caryophyllène 2-7%, alpha-humulène 0-2%, alpha-ylangène 0-1%)
Alcools phénolés (alcool cinnamique 0-8%, cinnam-alcool, alcool benzylique)
Aldéhydes aromatiques (méthoxycinnamaldéhyde 0-6%, cinnamaldéhyde 0-2%)
Dioxydes (safrol 0-3%)
Cétones : aucune
Furanocoumarines : aucune
Ecorce:      
        Lot,  CIN2005/540  (PDF, 280 Ko)
        Lot,  CIN501H080046 (PDF, 373 Ko)
        Lot,  CIN501J105986  (PDF, 369 Ko)
Feuilles:
        Lot,  CIN2001/507 (PDF, 303 Ko)
Dermocaustique (fortement).
Tenir hors de portée des enfants.
Ecorce : enfants, femmes enceintes : aucune autre contre-indication connue à dosage physiologique.
Feuilles : femmes enceintes : utérotonique, donc à éviter pendant la grossesse  
               enfants : aucune autre contre-indication à dosage physiologique.
La teneur en coumarine ne pose absolument aucun problème au foie à dosage physiologique.

Accéder à la page Limitations d'emploi des huiles essentielles.
Gedane
ACCÈS RAPIDE :

Huiles essentielles

Ache des marais Ache odorante Acore aromatique Acore roseau Acore vrai Agatophylle aromatique Ajowan Alang-ylang Ammi Aneth odorant Angélique archangélique Angélique des jardins Angélique officinale Anis des Indes Anthémis noble Arbre à encens de l’Inde Arbre à parfum Arbre à thé Armoise davana Baies de Genièvre Basilic à méthylchavicol Basilic exotique Basilic indien Basilic sacré Basilic saint Basilic tropical Basilic tulsi Baume du Canada Belle-angélique (Québec) Bergamote Boswellie Salai Caloupilé Camomille noble Camomille romaine Camphor cineol CT leaves 1,8-cineole (Madagascar) Cannelier de Ceylan Cannelle de Ceylan Cannelle de Ceylan Ecorce Cannelle de Ceylan Feuilles Cardamome Cardamome de Malabar Carvi tropical Cèdre de l'Himalaya Cèdre déodar Céleri doux Cilanthro (nom donné à la distillation des feuilles) Citron jaune Citronnelle de Ceylan Citronnier Clavalier de l'Inde Clou de Girofle Coriandre Cumin blanc Cumin d’Orient Curcuma Curcuma Aromatique Curcuma Long Curry-feuilles Cyprès de Provence Cyprès toujours vert Davana Encens Salai Epicéa noir Epinette noire Essence d'Orange cultivée Essence d'Orange douce Eucalyptus radiata Eucalyptus radié Eukalyptus Farigoule Fenouil Fenouil bâtard Fenouil commun Fenouil doux Fenouil officinal Feuille de curry Fleur des fleurs Galanga des Indes Gaulthérie fragrante Gaulthérie odorante Genévrier commun baies Géranium rosat Gingembre Gingergrass Girofle Girofle Clous Girofle Feuilles Giroflier Grand galanga Grapefruit Griffes de Girofle Havozo Hélichryse à feuilles étroites Hélichryse italienne Herbe aux anges Herbe aux couronnes Herbe aux puces Herbe aux troubadours Herbe de Jupiter Herbe de Lion Herbe de Malabar Herbe du Saint-Esprit Herbe sacrée Herbe-bleue africaine Herbe-curry Herbe-gingembre Immortelle à feuilles étroites Immortelle italienne Jasmin Jasmin Grandes Fleurs Jasmin Sambac Jasmin à grandes fleurs Jasmin royal Jasmin sambac Jeera safed Kaloupilé Khus-khus Laurier d'Apollon Laurier de Daphnée Laurier des poètes Laurier noble Laurier sauce Laurier vrai Lavande à feuilles étroites Lavande noble Lavande officinale Lavande vraie Lemongrass Limette Limette zeste Mace Macis Mandarine Mandarine verte Mandarinier Mélaleuque à feuilles alternes Menthe à épis Menthe poivrée Menthe verte Muscade Muscade Arille Muscade Noix Muscadier Myrrhe Nard de l'Himalaya Nard jatamanshique Narde de l'Himalaya Narde jatamanshique Noix de Banda Orange bergamote Orange cultivée Orange douce zeste Origan Origan commun Origan vulgaire Orménis noble Palmarosa Pamplemousse Patchouli Pélargonium rosat Persil cultivé Persil plat Pied-de-muscade Piment de la Jamaïque Pin d'Ecosse Pin de Norvège Pin sylvestre Pistou à méthylchavicol Plante de lune Plante-curry Poivre Blanc Poivre Noir Poivre Vert Poncire commun Pote Putchaput Quatre-épices Ravensare aromatique vrai Ravintsare Romarin commun à bornéone Romarin commun à camphre Romarin officinal à bornéone Romarin officinal à camphre Roseau odorant Roumaniéou Salai Sapin baumier Saudzette Sauge commune Sauge franche Sauge officinale Sentebon Serve Shaddock Sison Tea-tree Tea-tree m.a. Terre-mérite Thé de Provence Thym Thym vulgaire à thymol Tulsi Valériane Vanille commune Vanillier commun Vétiver Ylang-ylang Zanthoxyle rhetsa Zeste d'Orange douce Zestes d'Orange bergamote Zestes de Bergamote
Chargement...