Basilic saint

Réf.: 21

CHF 14.80

En stock

Noms latins : Ocimum sanctum, Ocimum tenuiflorum
Noms français synonymes : Basilic sacré, Tulsi, Basilic tulsi
Noms anglais : Tulsi, Holy Basil, Sacred Basil

Partie distillée :plantes fleuries

  • Pour donner du punch, la pêche, la patate, bref stimuler l'énergie si celle-ci est en déplétion, notamment quand une grippe commence par fatigue.
  • Le Basilic fait avec nous-mêmes ce que nous avions déjà de la peine à faire à l'extérieur : nous rendre une bonne image de soi.
  • Qui a oublié les bénéfices et bienfaits d'un bon ego ? Le Basilic nous rappelle qu'il a des faces lumineuses.




Cette section comprenant la description botanique et les légendes est commune aux deux Basilics.

Tant d'entre nous qui lisons cette page avons un Basilic sur le rebord de fenêtre ou dans le jardin et nous en mangeons fréquemment en salade, sur des pâtes etc. que décrire la plante serait un peu insultant. Peut-être peut-on juste s'encourager à regarder cette feuille qui trône dans l'assiette (hop, juste l'essuyer un peu, voilà qui est fait) et s'apercevoir que ses feuilles ont, sur le dessus comme le dessous, de petites vésicules. Retournons-la car c'est vrai qu'on les voit mieux dessous. Ce sont elles qui sont remplies d'huile essentielle et qui lui donnent tant de goût quand on mord dedans alors que quand on la lèche doucement, elle est bien moins goûtue.

Le Basilic est un petit roi trônant de la famille des lamiacées (Lavande, Menthe, Romarin etc.), toutes ces plantes qui finissent pour la plupart d'entre eux dans notre assiette ou dans nos armoires sous forme de fioles d'huile essentielle.

C'est une petite plante, mais elle a bonne opinion d'elle-même. Son nom lui vient du grec « basilikon » qui veut dire « royal ». La racine grecque de son nom scientifique est « ocis », ce qui signifie « rapide, prompt » car il pousse vraiment vite. Si les conditions lui sont favorables. « Tulsi » (son nom hindou) veut dire incomparable. Avec ça, on a tout compris de lui.

Son torse bombé (regardez comme ses feuilles sont bombées quand il va bien !) n'empêche pas sa fragilité toutefois. Trop ou pas assez de soleil et ça va mal. Trop ou pas assez d'eau et ça va mal. Et ce que fait le Basilic, il ne le fait pas à moitié, comme un Lion. D'ailleurs quand il commence à dépérir un peu, il meurt même franchement pas mal du tout. Par contre quand il va bien, qu'est-ce qu'il peut pousser vite !

Les mythologies l'entourant ne sont en général pas des emblèmes de douceur et son image se rattache toujours à la force, au pouvoir. « Basilik », bien avant d'être une petite plante était un dragon dont le seul regard causait la mort. Non il ne fait pas les choses à moitié. On le met sur le torse des morts pour les aider à trouver le chemin. (Il y a bien d'autres plantes ici dont l'on peut se mettre une goutte d'huile essentielle pour trouver notre chemin de notre vivant? Ca pourrait être d'autant plus intéressant.) D'ailleurs (est-ce rassurant ?), on en met en Inde volontiers un brin sur le torse pour faire une bonne sieste.

Sans doute pas beaucoup plus rassurante est la tradition de mettre les têtes des décapités dans des pots pour y faire pousser du Basilic. Des pots de Basilic d'un emploi plus romanesque sont ceux des Siciliennes qui les ôtaient du rebord de leur fenêtre pour dire à leur fiancé que la voie était libre.

L'Inde, d'où viennent les huiles Gedane, le rattache à Vishnu et à Krishna. L'amante de Krishna, Tulsi fut transformée en Basilic. Homère et les Grecs écrivirent des mythologies « européennes » très inspirées de celles du sous-continent indien avec les demi-dieux qui se font tout le temps transformer en plantes par les dieux quand ils sont courroucés, jaloux etc. Et les dieux doivent toujours être quelque part entre les feuilles de cette plante dont les Indiens font des colliers de protection divine.

Rend incomparable (dans le regard d'autrui et dans le sien propre).
Instille une confiance forte.
Stimule pour être plus actif et plus tonique.
Aide à se souvenir que l'on a un ego.
C'est un ego-booster !
Amène à la rencontre de soi-même.
Fait reprendre contact avec ses capacités et sa puissance.
Aide à reprendre contact avec ses instincts et ses plaisirs.
Nous donne une meilleure image de nous-mêmes.
Protège. (Rehausse l'ego, donne confiance, augmente la puissance? la protection est vers l'intérieur conséquence de la puissance que l'on dégage vers l'extérieur.)
Diminue la tendance à se sacrifier pour autrui.
Spasmolytique, Antispasmodique
Tonifiant, Tonique, Stimulant
Digestif, Apéritif
Antitumoral, Anticancéreux (Adjuvant)
Cholérétique, Stimule la production de bile
Carminatif, Facilite l’expulsion de gaz intestinaux
Antinauséeux, Antivomitif
Régulateur du pancréas
Antihalitosique, Combat la mauvaise haleine
Décongestionnant prostatique
Galactogène, Stimulateur de la sécrétion lactée
Emménagogue, Stimule l’arrivée des règles
Antiprurique, Antiprurigineux, Combat les démangeaisons
Antidote traditionnel aux morsures de serpents
Ballonnements, Gaz intestinaux, Crampes intestinales
Douleurs et crampes de menstruations, Syndrome prémenstruel
Fatigue générale, Coup de pompe, Surmenage
Digestion lourde, Indigestion, Repas copieux, Manque d’appétit
Cancer, Métastases, Affections précancéreuses, En soutien au traitement antitumoral
Insuffisance de sécrétion biliaire, Repas gras
Nausées de voyage, Nausées de grossesse, Vomissements
Affections pancréatiques
Hoquet
Mauvaise haleine, Halitose
Prostatisme, Hyperplasie bénigne de la prostate, Congestion prostatique
Manque de lait, Montée de lait insuffisante
Aménorrhée, Manque de règles
Démangeaisons, Prurit, Piqûres d’insectes
Morsures de serpents (utiliser comme complément !)
Stimule le bon ego de Pitta
Enracine Kapha
Enlève toute appréhension Vata
Phénols (chavicol 2-10% (jusqu'à 75%), eugénol 40%)
Sesquiterpènes (beta-caryophyllène 20-30%, beta-élémène 5-10%, alpha- et beta-sélinènes ~5% chacun)
Cétones : aucune
Furanocoumarines : aucune
        Lot BAS2007/1  (PDF, 188 Ko)
        Lot BAS2007/2  (PDF, 175 Ko)
        Lot BAS501K104706  (PDF, 221 Ko)
Légèrement à moyennement dermocaustique.
Tenir hors de portée des enfants.
Enfants, femmes enceintes : pas de contre-indication à dosage physiologique.

Une carcinogénéicité a été discutée par le passé. (Carcinogène: qui sensibilise, aggrave ou provoque l'apparition d'un cancer.) Les résultats concernent une carcinogénéicité du méthylchavicol-éther (estragole). Celui-ci n'est présent à taux significatif que dans le Basilic exotique à méthyl-chavicol-éther. L'HUILE ESSENTIELLE EST DONC SANS DANGER. Voir aussi la rubrique 'Contre-indications et limitations d'emploi' du Basilic exotique.

Accéder à la page Limitations d'emploi des huiles essentielles.
Gedane
ACCÈS RAPIDE :

Huiles essentielles

Ache des marais Ache odorante Acore aromatique Acore roseau Acore vrai Agatophylle aromatique Ajowan Alang-ylang Ammi Aneth odorant Angélique archangélique Angélique des jardins Angélique officinale Anis des Indes Anthémis noble Arbre à encens de l’Inde Arbre à parfum Arbre à thé Armoise davana Baies de Genièvre Basilic à méthylchavicol Basilic exotique Basilic indien Basilic sacré Basilic saint Basilic tropical Basilic tulsi Baume du Canada Belle-angélique (Québec) Bergamote Boswellie Salai Caloupilé Camomille noble Camomille romaine Camphor cineol CT leaves 1,8-cineole (Madagascar) Cannelier de Ceylan Cannelle de Ceylan Cannelle de Ceylan Ecorce Cannelle de Ceylan Feuilles Cardamome Cardamome de Malabar Carvi tropical Cèdre de l'Himalaya Cèdre déodar Céleri doux Cilanthro (nom donné à la distillation des feuilles) Citron jaune Citronnelle de Ceylan Citronnier Clavalier de l'Inde Clou de Girofle Coriandre Cumin blanc Cumin d’Orient Curcuma Curcuma Aromatique Curcuma Long Curry-feuilles Cyprès de Provence Cyprès toujours vert Davana Encens Salai Epicéa noir Epinette noire Essence d'Orange cultivée Essence d'Orange douce Eucalyptus radiata Eucalyptus radié Eukalyptus Farigoule Fenouil Fenouil bâtard Fenouil commun Fenouil doux Fenouil officinal Feuille de curry Fleur des fleurs Galanga des Indes Gaulthérie fragrante Gaulthérie odorante Genévrier commun baies Géranium rosat Gingembre Gingergrass Girofle Girofle Clous Girofle Feuilles Giroflier Grand galanga Grapefruit Griffes de Girofle Havozo Hélichryse à feuilles étroites Hélichryse italienne Herbe aux anges Herbe aux couronnes Herbe aux puces Herbe aux troubadours Herbe de Jupiter Herbe de Lion Herbe de Malabar Herbe du Saint-Esprit Herbe sacrée Herbe-bleue africaine Herbe-curry Herbe-gingembre Immortelle à feuilles étroites Immortelle italienne Jasmin Jasmin Grandes Fleurs Jasmin Sambac Jasmin à grandes fleurs Jasmin royal Jasmin sambac Jeera safed Kaloupilé Khus-khus Laurier d'Apollon Laurier de Daphnée Laurier des poètes Laurier noble Laurier sauce Laurier vrai Lavande à feuilles étroites Lavande noble Lavande officinale Lavande vraie Lemongrass Limette Limette zeste Mace Macis Mandarine Mandarine verte Mandarinier Mélaleuque à feuilles alternes Menthe à épis Menthe poivrée Menthe verte Muscade Muscade Arille Muscade Noix Muscadier Myrrhe Nard de l'Himalaya Nard jatamanshique Narde de l'Himalaya Narde jatamanshique Noix de Banda Orange bergamote Orange cultivée Orange douce zeste Origan Origan commun Origan vulgaire Orménis noble Palmarosa Pamplemousse Patchouli Pélargonium rosat Persil cultivé Persil plat Pied-de-muscade Piment de la Jamaïque Pin d'Ecosse Pin de Norvège Pin sylvestre Pistou à méthylchavicol Plante de lune Plante-curry Poivre Blanc Poivre Noir Poivre Vert Poncire commun Pote Putchaput Quatre-épices Ravensare aromatique vrai Ravintsare Romarin commun à bornéone Romarin commun à camphre Romarin officinal à bornéone Romarin officinal à camphre Roseau odorant Roumaniéou Salai Sapin baumier Saudzette Sauge commune Sauge franche Sauge officinale Sentebon Serve Shaddock Sison Tea-tree Tea-tree m.a. Terre-mérite Thé de Provence Thym Thym vulgaire à thymol Tulsi Valériane Vanille commune Vanillier commun Vétiver Ylang-ylang Zanthoxyle rhetsa Zeste d'Orange douce Zestes d'Orange bergamote Zestes de Bergamote
Chargement...